Un peu d'histoire !

C‘était un soir de nouillerie !
Oui, une nouillerie, un repas à base de nouilles quoi !
Une nouillerie certes un poil arrosée, il faut le dire, entre jeunes conteurs amoureux de montagne et en manque de scène …
Et ce soir là, l’un d’entre eux a dit : “Rhaaaaa, tu veux conter dans un festival, alors on va te le faire ton festival, à Saurat… “
Ainsi est née d’abord la Nuit des Contes avec Gauthier Geay, Olivier De Robert, Florent Rivère et quelques autres.

Pendant deux, trois ans, il n’y eu que la Nuit.
Puis les Fées de Fontestorbes sont venues  allonger le temps des mots, le Festival est né…
Des Bénévoles, des invités, des Maitres ont rejoint la bande pour le plaisir de tous.
19 ans plus tard, eh bien, nous y voila !

Le Festival de Saurat, c’est donc une histoire de pôtes qui font des choses très sérieuses sans se prendre au sérieux.

Et depuis, l’histoire du festival est intimement liée à celle du village.
Chaque année en point d’orgue, la Nuit des Contes envahit les rues à la découverte de ces venelles cachées,
de ces placettes timides pour le plaisir de tous.